Livre
Néerlandais
Plusieurs formats
Formats accessibles:

Camille Claudel, een vrouw

Anne Delbée (auteur), Michel Perquy (traducteur)
Het levensverhaal van de Franse beeldhouwster (1864-1943), leerlinge en minnares van de beroemde beeldhouwer Auguste Rodin.
Titre
Camille Claudel, een vrouw
Auteur
Anne Delbée
Traducteur
Michel Perquy
Langue
Néerlandais
Langue originale
Français
Titre original
Une femme
Édition
10
Éditeur
Breda: World Editions, 2014 | Autres éditions
552 p. ; 15 cm
Note
Zakformaat
ISBN
9789462370463 (hardback)

Plusieurs formats:

Formats accessibles:

Plusieurs langues:

Disponibilité dans les bibliothèques flamandes

Disponible plus de 42 fois dans les bibliothèques flamandes

Commentaires

Het levensverhaal van de Franse beeldhouwster (1864-1943) die leerlinge en minnares was van de beroemde beeldhouwer Auguste Rodin, maar die als vrouw niet door de wereld geaccepteerd werd. De eerste dertig jaar van haar leven als volwassen vrouw maakte zij in verbeten, niets ontziende werklust een aantal beelden van zeer hoge kwaliteit, de laatste dertig jaar bracht zij door in een krankzinnigeninrichting. Het boek is een geromantiseerde visie op haar leven, gebaseerd op brieven en artikelen, met name van haar broer, de dichter Paul Claudel. Het is geschreven in een enigszins verheven en bevlogen stijl die zeer wel bij het onderwerp aansluit. Een fascinerend verslag van een dramatisch leven. De vertaling is redelijk. Zeer kleine uitgave met kleine druk en smalle bindmarge.

À propos de Anne Delbée

Anne Delbée, née en 1946, est une tragédienne, metteuse en scène, directrice de théâtre et écrivaine française.

Elle est notamment connue pour ses mises en scènes de Claudel, Rostand ou Racine avec Phèdre à la Comédie Française ainsi que pour son roman Une Femme pour lequel elle a reçu le Grand Prix des lectrices de Elle en 1983.

Elle fut l'une des proches collaboratrices d'Antoine Vitez et de Maurice Béjart.

Biographie

Enfance et formation

Anne Delbée, dès son enfance, a côtoyé le monde du théâtre. Son père, architecte de Jean-Louis Barrault, son oncle, décorateur international renommé, travaillait également aux côtés de Barrault, dont il était l’ami proche.

Anne Delbée pénètre, à douze ans, pour la première fois dans un théâtre afin d'assister, à l’Odéon Théâtre de France, à la création de Tête d'or de Paul Claudel en présence du …En lire plus sur Wikipedia