Livre
Néerlandais

Lof van de wijsbegeerte

Aristoteles (auteur), Cornelis Verhoeven (traducteur)
Van alle levende wezens is de mens het hoogst, en zijn geestelijke vermogens vormen zijn kostbaarste bezit. De mens kan zijn vervulling vinden door deze vermogens te ontwikkelen. De weg daartoe biedt de wijsbegeerte, die kennis verschaft van de werkelijkheid en aangeeft hoe deze kennis het best gebruikt kan worden. Zo krijgt de mens de mogelijkheid gelukkig te leven. In de Lof van de wijsbegeerte
Sujet
Filosofie
Titre
Lof van de wijsbegeerte / Aristoteles ; vert., ingel. en van aantek. voorzien door Cornelis Verhoeven
Auteur
Aristoteles
Traducteur
Cornelis Verhoeven
Langue
Néerlandais
Langue originale
Grec ancien (jusqu'à 1453)
Éditeur
Groningen: Historische Uitgeverij, 1998
56 p.
ISBN
90-6554-013-X
Placing suggestion
153.3 (SISO) Filosofen ; Filosofen (ZIZO)

Disponibilité dans les bibliothèques flamandes

Disponible plus de 11 fois dans les bibliothèques flamandes

À propos de Aristoteles

CC BY-SA 2.5 - Image by D’après Lysippe

Aristote (384-322 avant notre ère) est un philosophe et polymathe grec de l'Antiquité. Il est avec Platon, dont il a été le disciple à l'Académie, l'un des penseurs les plus influents que le monde occidental ait connu. Il est aussi l'un des rares à avoir abordé presque tous les domaines de connaissance de son temps : biologie, physique, métaphysique, logique, poétique, politique, rhétorique, éthique et de façon ponctuelle l'économie. Chez Aristote, la philosophie, à l’origine « amour de la sagesse », est comprise dans un sens plus large comme recherche du savoir pour lui-même, interrogation sur le monde et science des sciences.

Pour lui, la science comprend trois grands domaines : la science théorique, la science pratique et la science productive ou poïétique (appliquée). La science théorique constitue la meilleure utilisation que l'homme puisse faire de son temps libre. Elle est composée de la « philosophie première » ou métaphy…En lire plus sur Wikipedia

Suggestions