Livre
Néerlandais

Absolute vrienden

John Le Carré (auteur)
Een Engelse spion en zijn vrouwelijke Duitse tegenvoeter bevinden zich na de val van de Berlijnse Muur in een vacuüm dat lijkt te worden gevuld als zich na 9 september 2001 een nieuwe vijand aandient.
Titre
Absolute vrienden
Auteur
John Le Carré
Langue
Néerlandais
Langue originale
Anglais
Titre original
Absolute friends
Éditeur
Amsterdam: Luitingh-Sijthoff, 2006 | Autres éditions
415 p.
ISBN
90-245-5135-8 9789024551354

Plusieurs formats:

Formats accessibles:

Plusieurs langues:

Disponibilité dans les bibliothèques flamandes

Disponible plus de 50 fois dans les bibliothèques flamandes

Commentaires

'"Absolute vrienden" werd geschreven vanuit kwaadheid, ongeduld en groeiende wanhoop over de manier waarop de gebeurtenissen in de wereld zich ontwikkelen,' aldus John Le Carré, de meester van de literaire spionagethriller, in een interview voor de Britse radio 4. En die kwaadheid (o.a. tegen de oorlog in Irak) lees je er goed vanaf. Centraal staat de vriendschap tussen twee ex-spionnen: expat Ted Mundy, zoon van een Britse militair, geboren in 1947 in het kersverse Pakistan en nu werkzaam als toeristengids in Zuid-Duitsland, en Sasha, de radicale zoon van een naar het westen gevluchte Oost-Duitse dominee. Ze ontmoetten elkaar in hun studententijd eind jaren zestig in het roerige West-Berlijn, komen elkaar later als spionnen in de Koude Oorlog weer tegen en nu, terwijl het westen alles in de strijd gooit tegen het internationaal terrorisme, weer. Sasha is begeesterd door de visie en acties van de geheimzinnige, steenrijke filantroop Dimitri. Via hem zouden ze er beiden financieel bete…Lire la suite

À propos de John Le Carré

CC BY 3.0 - Image by Krimidoedel

David John Moore Cornwell, dit John le Carré, est un romancier britannique, né le 19 octobre 1931 à Poole. Durant les années 1950 et 1960, Cornwell a travaillé pour le MI5 et le MI6 et a commencé à écrire des romans sous le pseudonyme de « John le Carré ». Son troisième roman, L'Espion qui venait du froid (1963), est devenu un best-seller international et demeure l'une de ses œuvres les plus connues.

Biographie

John le Carré dit qu'il n'a pas connu sa mère, qui l'a abandonné quand il avait cinq ans, jusqu'à leur re-connaissance quand il eut 21 ans. Sa relation avec son père fut difficile. L'homme, qui avait été emprisonné pour fraude à l'assurance, était un associé des jumeaux Kray (faisant partie des criminels les plus en vue à Londres dans les années 1950-1960) et était continuellement endetté. Son père l'envoya dans des écoles p…En lire plus sur Wikipedia