Livre
Néerlandais

Dankzij de microben : en hun betekenis voor plant, dier en mens

Dankzij de microben : en hun betekenis voor plant, dier en mens

De verborgen wereld van schimmels, gisten en bacteriën en jun belang voor de mens.
Titre
Dankzij de microben : en hun betekenis voor plant, dier en mens
Auteur
Marc-André Selosse
Langue
Néerlandais
Langue originale
Français
Titre original
Jamais seul : ces microbes qui construisent les plantes, les animaux et les civilisations
Éditeur
[Utrecht]: Vonk Uitgevers, 2021
375 p.
ISBN
9789062245499 (paperback)
Placing suggestion
579 (SISO) Microbiologie (ZIZO)
Plusieurs langues:

Disponibilité dans les bibliothèques flamandes

Commentaires

Een overzicht van de wereld van schimmels, gisten en bacteriën. Met een focus op hoe deze via allerlei samenwerkingsverbanden van belang zijn voor het leven. Alle hoofdstukken eindigen met een “take home message”, wat fijn leest. Helaas is de vormgeving niet erg inspirerend. Ook is de vertaling, vanuit het Frans, niet altijd accuraat. Verder gedegen geschreven, met bibliografie en verklarende woordenlijst. Prachtige uiteenzetting over het onderschatte belang van symbiose voor elke vorm van leven, waaronder de mens.

À propos de Marc-André Selosse

CC BY-SA 4.0 - Image by 4Exodus4

Marc-André Selosse, né le 29 mars 1968 à Paris, est un biologiste français spécialisé en botanique et mycologie. Il a travaillé sur la symbiose, en particulier dans les domaines de l’évolution et de l’écologie.

Biographie

Jeunesse et formation

Né à Paris en mars 1968, Marc-André Selosse passe tous ses étés à Belle-Île-en-Mer où il apprend à aimer la nature. Il commence à se passionner pour les champignons, après un cours de sciences naturelles en classe de cinquième. Il poursuit des études secondaires en section scientifique.

Il a successivement été élève de l'École normale supérieure (1986) où il passe l’agrégation de sciences naturelles en 1991, puis de l’École nationale des eaux et forêts (1992-1994). Il passe à l’université Paris-Sud sa thèse de doctorat en biologie (1998) sur la généti…En lire plus sur Wikipedia