Livre
Anglais

The woman who stole my life

Marian Keyes (auteur)
Een Ierse huismoeder geeft zich rekenschap van de ongewone wendingen die haar leven heeft genomen.
Titre
The woman who stole my life
Auteur
Marian Keyes
Langue
Anglais
Édition
2
Éditeur
London: Penguin, 2015 | Autres éditions
544 p.
ISBN
9780141043104 (paperback)

Plusieurs langues:

Disponibilité dans les bibliothèques flamandes

Disponible plus de 11 fois dans les bibliothèques flamandes

Commentaires

Ierse huisvrouw Stella (2 blagen van kinderen, haar man een wannabe kunstenaar) bestuurt haar auto en denkt: kom, ik laat die opschepper in die protserige bak even invoegen - en maakt het bijbehorende nobele gebaar. Een aanrijding, buiten haar schuld, is het gevolg en de "opschepper" die uitstapt om haar verzekeringsnummer te vragen zal later opnieuw in haar leven verschijnen, in een setting die geen van beiden voor mogelijk had gehouden. Sterschrijfster Keyes verwerkte in deze roman, die eigenlijk vorm kreeg als 2 verhalen-in-1, zoveel trendy thema's dat het lijkt alsof ze niet kon kiezen: Karma, Locked In Syndroom, zweverige zelfhulp, mediamanipulatie. De heldin wordt nogal eens beledigd, in gezinsverband, en dat zij daar dan vrij gelaten en vergoelijkend op reageert zal niet voor iedereen verteerbaar zijn. Knap weet de Ierse doorgewinterde verhaalkunstenaar Keyes haar informatie geleidelijk af te geven aan haar publiek.

À propos de Marian Keyes

Marian Keyes, née en 1963 à Limerick (Irlande) est un écrivain irlandais. Elle est considérée comme l'une des fondatrices du « chick lit ». Elle a publié 12 livres qui ont été traduits dans 36 langues. Elle participe aussi à des débats télévisés et publie de nombreux articles dans la presse écrite.

Biographie

Née le 10 septembre 1963 à Limerick, dans l’ouest irlandais elle grandit à Dublin. Elle étudie le droit à l’Université du Dublin. Elle vit à Londres plusieurs années. À l’âge de 30 ans, après de nombreuses dépressions et problèmes avec l’alcool elle commence à écrire.

C’est alors qu’elle envoie ses articles à une maison d’édition. Son premier roman, Watermelon, est publié en 1995. Depuis, elle n’a pas cessé d’écrire dans son style particulier, connu comme « chick lit ». Elle vit actuellement à Dún Laoghaire avec son mari, Tony. En lire plus sur Wikipedia