In het Zuid-Afrika tijdens de Apartheid (1948-1990) voelt Patrick Chamusso zich genoodzaakt in z'n eentje aanvallen tegen het regime uit te voeren
Titre
Catch a fire
Directeur
Phillip Noyce
Acteur
Tim Robbins Derek Luke
Langue
Anglais
Éditeur
[Plaats van uitgave niet vastgesteld]: Universal, 2007
1 dvd-video
Date d'enregistrement
2006
Durée
ca. 97 min.
Note
Taalkeuze: Engels, Duits Ondertiteling: Nederlands, Engels, Frans, Duits
EAN
5050582477054

Disponibilité dans les bibliothèques flamandes

Disponible plus de 40 fois dans les bibliothèques flamandes

Commentaires

Amerikaanse politieke thriller van Philip Noyce (Patriot Games, Rabbit-proof Fence) uit 2006, met Tim Robbins, Derek Luke e.a. In het Zuid-Afrika tijdens de Apartheid voelt Patrick Chamusso zich genoodzaakt in z'n eentje aanvallen tegen het regime uit te voeren. Een politieman onderzoekt de zaak. Paul Arendt (BBC Movie Review,i) geeft 3 (van 5) sterren en vindt het een 'gripping thriller'. Daphna Berger (Movie2Movie,i) geeft alle 5 sterren en vindt het een 'ontroerende en overtuigende film. Met een sterk verhaal, uitstekend acteerwerk en schitterende muziek de 'must see' van 2007.'

À propos de Phillip Noyce

CC BY-SA 3.0 - Image by Gage Skidmore

Phillip Noyce est un réalisateur australien, né le 29 avril 1950 à Griffith (Australie).

Biographie

Il réalise son premier court-métrage à 17 ans et remporte des prix pour son documentaire de 50 min, Castor and Pollux. Il se fait remarquer avec le thriller Calme blanc en 1989, où il dirige Nicole Kidman, Sam Neill et Billy Zane. Il fit de très grand succès commerciaux à Hollywood, avec des films comme Jeux de guerre (1992) et Danger immédiat (1994) avec Harrison Ford. Il a réalisé notamment le sulfureux thriller Sliver (1993) avec Sharon Stone. En 1999, il réalise le film Bone Collector avec Angelina Jolie et Denzel Washington.

En 2002, Phillip Noyce retourne dans son Australie natale pour un projet plus personnel : Le Chemin de la liberté, qui relate l'histoire vraie de trois jeunes f…En lire plus sur Wikipedia