Dead again in Tombstone

Roel Reiné (directeur), Danny Trejo (prf,zac), Jake Busey (prf,zac)
Outlaw Guerrero herrijst uit de dood om een gestolen relikwie op te sporen voordat die in handen komt van kolonel Jackson Boomer, die hiermee dood en verderf wil zaaien.
Titre
Dead again in Tombstone
Directeur
Roel Reiné
Prf,zac
Danny Trejo Jake Busey
Langue
Anglais
Éditeur
Universal Studios, 2017
1 blu-ray
Durée
99 min.
Note
Taalkeuze: Engels, Frans, Duits, Italiaans Ondertiteling: Engels, Nederlands, Frans, Duits, Italiaans
EAN
5053083113452

Plusieurs formats:

Disponibilité dans les bibliothèques flamandes

Commentaires

Western van de Nederlandse, in de VS werkende regisseur Roel Reiné (Michiel de Ruyter; Death race). Gangsterleider Guerrero de la Cruz (Danny Trejo) heeft na zijn dood een pact met de duivel gesloten en is nu diens dienaar. In het vervolg op ‘Death in Tombstone’* (2013) staat hij opnieuw op uit de dood, nu om een gestolen relikwie opsporen voordat het in handen valt van kolonel Jackson Boomer (Jake Busey). Boomer en zijn soldaten willen met dit voorwerp dood en verderf zaaien. Volgens de makers een ‘action-packed western which promises to be one hell of a ride’.

À propos de Roel Reiné

Roel Reiné est un réalisateur néerlandais, né le 19 juillet 1970 à Eindhoven. Il a réalisé de nombreuses séries B et films direct-to-video.

Biographie

Roel Reiné est originaire d'Eindhoven, dans la province de Brabant-Septentrional, au sud des Pays-Bas.

Après plusieurs séries télévisées, il réalise son premier long métrage, The Delivery, qui sort en 1999. Il remporte alors le Veau d'or du meilleur réalisateur. En 2005, il quitte son pays pour s'installer à Los Angeles, où il dirigera de nombreux films à un rythme effréné pour divers studios comme Universal Pictures, 20th Century Fox, Sony ou Lionsgate. Il officie également comme directeur de la photographie de la plupart de ses films.

Il réalise plusieurs suites de films à succès mais dont la plupart sont des films à petit budget qui sortent directement en …En lire plus sur Wikipedia